J.C.

(I. Cano - Adapt. française: M. Penalve - A. Moreau)

 

aidalai france

 

Tu passais par ici, je n'sais pas

Ce qui a vivré en moi

Hypnotisé

Je t'ai emboîté l'pas

 

La lune dans tes longs cheveux, éclairait

Ta silhoutte sur les boulevards

Au coin de la rue, là où s'trouve le bazar

Soudain je t'ai perdu d'vue

 

Encore tout étourdi j'entendis,

Au plus profond de mon cœur

Comme une voix, un rythme intérieur

Qui me murmurait, qui me murmurait...

 

Toi, toi et moi (ter)

 

Comme un radar, qui en mer, guide les bateaux dans le brouillard

Cette drôle de voix, se faisait plus intense et me rendait chaque

Fois un peu plus sûr de moi

 

Dans des tas de galères, j'ai traîné

Pour te souvre oú tu allais

Et pour finir, j'ai pu découvrir

Inondé de lumière l'endroit où tu m'attendais...

 

Toi, toi et moi (ter)

 

Ton corps sur deux bouts de bois

Suspendu

La paume des mains et les pieds cloués

J'me suis demandé: comment ont-ils pu?

 

Je montai et de ma main, dégageai

De ton visage les longs cheveux

Je t'embrassai

Et ces trois mots brisés se sont échappés

De tes lèvres.

 

 

Duración: 4:20

 

 

GrupoMecano.com